Club Formules de France
OBJET DE NOTRE ASSOCIATION
 
Accueil
L'HISTOIRE DE LA FORMULE FRANCE
L'HISTOIRE DE LA FORMULE RENAULT
LES CONSTRUCTEURS
POURQUOI FORMULES DE FRANCE
LE CLUB/LE BUREAU
NOTRE PREMIERE SORTIE OFFICIELLE
REVUE DE PRESSE
LA PETITE HISTOIRE .......
LA BOUTIQUE DU CLUB
JEAN-RENE POPOT
DOCUMENTS A TELECHARGER
CLASSIC FESTIVAL 2014
CLASSIC DAYS 2015
SIZUN 2015
Les 70 ans de Jean RAGNOTTI
CLASSIC FESTIVAL 2015
CLASSIC DAYS 2016
CLASSIC HERITAGE 2016
LA CHATRE 2016
VIDEO DES MEETINGS
LIENS PARTENAIRES
MENTIONS LEGALES
NOGARO CLASSIC FESTIVAL 2016
CLASSIC DAY 2017
NOGARO CLASSIC FESTIVAL 2017
 
AUTO/PIECES DETACHEES:Achats/ventes
Les rencontres
Les 30 ans de la Formule France au CASTELLET
NOTRE PRESIDENT D'HONNEUR ALAIN SERPAGGI
Claude STIENNE mes courses 1977/1985
UNE HISTOIRE DE FORMULE EN VEC ET VHC
40 ANNEES DE SPORTS MECANIQUES
JEAN-RENE POPOT I
JEAN-RENE POPOT II
LA JOURNEE AMEDEE GORDINI
6 ème VICHY CLASSIC Juin 2015
MONTHLERY Les Grandes Heures
SIZUN 2015
70 ans Jean RAGNOTTI
CLASSIC FESTIVAL 2015
CLASSIC DAYS 2016
LOSANGE PASSION INTERNATIONAL 2016
CLASSIC HERITAGE ALBI 2016
AUTORETRO SPORT LA CHATRE 2016
LES GRANDES HEURES 2016
CLASSIC FESTIVAL NOGARO 8-9 Octobre 2016 Album 1
CLASSIC FESTIVAL NOGARO 8-9 Octobre 2016 Album 2
CLASSIC DAYS 2017
HERITAGE FESTIVAL 2017
LES GRANDES HEURES DE L\'AUTOMOBILE 2017
50 Ans Formule France Album 1
50 Ans Formule France Album 2
17ème AUTORETROSPORT LA CHATRE
COURSE DE COTE DU MONT DORE VHC 2018
LES GRANDES HEURES 2018
CLASSIC FESTIVAL NOGARO 2018 Album 1
CLASSIC FESTIVAL NOGARO 2018 Album 2
CLASSIC FESTIVAL NOGARO 2019
ROULER DES MECANIQUE DAMMARIE LES LYS
 
Des véhicules d’époque, de sport et de compétition

1968-1970: Retour sur cette fabuleuse épopée


 1968 : la FFSA lance la Formule France

C'est en 1968 qu'est née la Formule France, sous l'égide du président Claude Bourillot.

Une formule "promue" devait posséder un châssis français, un moteur et une boite de R8 Gordini 1300 et des pneumatiques normaux.

Extrait de "L’année sportive automobile 1969 – Auto Journal" :

 

 FORMULE FRANCE

Le 8 décembre 1967, la fédération française du sport automobile publiait le règlement de la formule France. Le souci fondamental qui a présidé à son établissement résidait dans l’économie. C’est pourquoi l’on a choisi un groupe de série pour équiper la monoplace nationale : le Renault 8 gordini R. 1135 (1300). Pour préserver l’équité du choix  d’un moteur standard, les modifications autorisées sont réduites :

  • rabotage de la culasse,
  • équilibrage du vilebrequin et du volant moteur,  
  • montage de trompettes d’admission.  

En revanche, l’équipage mobile (pistons, bielles, …), le collecteur d’admission doivent demeurer strictement de série. La seule boite de vitesse admise est la 5 vitesses de la R 8 Gordini avec le couple conique de 9x34. Le reste de la monoplace est laissée à l’imagination du constructeur : les suspensions, la direction, la forme et le matériau de la carrosserie, la structure du châssis (monocoque ou tubulaire) sont absolument libres. Néanmoins, des limites sont imposées sur le plan des dimensions minimales :

  • empattement : 200 mm,  
  • voie : 110 mm,  
  • largeur : 95 mm.  

Une condition tout de même : les organes, ensembles ou accessoires doivent être de construction française ou montés sur des voitures française de série. Un certain nombre d’accessoires de sécurité sont également obligatoires : rétroviseurs, extincteur, cloison pare-feu, coupe circuit, arceau de protection. Le poids minimum de la monoplace FF est fixé à 420 kg et la capacité maximum du réservoir à 25 litres. Quant à la limite de prix, elle a été fixée à 20 000 F, hors taxes.

Au terme de la première saison de Formule France, les responsables de le FFSA ont été amenés à apporter des modifications qui ne constituent en fait que des petits aménagements. Le nombre important de possesseurs de FF (environ 120) les a conduits à diviser la saison en 2 parties, la première comprend 2 séries distinctes d’épreuves comportant chacune 5 courses. Tous les concurrents s’incrivant au Critérium sont séparés en 2 groupes au terme d’un tirage au sort. Chacun des 2 groupes se voit affecter une série de 5 épreuves auxquelles il peut participer. Ainsi, après l’épreuve de Rouen, seuls les 40 pilotes ayant terminé parmi les 20 premiers de chaque groupe seront en mesure de participer aux 9 épreuves restantes pour briguer la première place au Critérium.

Pour 1969, le règlement technique a subi des aménagements :

  • Roues enduites d’une peinture luminescente,  
  • Batterie fixée solidement,  
  • Pompe à essence  d’origine,  
  • Arceau de sécurité réellement efficace  
  • Ailerons autorisés à condition qu’ils ne dépassent pas la largeur des voies.

MOTEUR RENAULT 8 GORDINI " Type 812 "

 Les divers préparateurs français qui s’intéressent à la Formule France partent du groupe Renault Gordini 1300 de série qui présente les caractéristiques suivantes : 

  • 4 cylindres en lignes  
  • 1255 cc (74,5 x 72 mm)  
  • 103 ch SAE à 6750 tr/mn  
  • Rapport volumétrique de 10,5 à 11,8 
  • 2 carburateurs double corps horizontaux Weber de 40  
  • Arbre à came latéral  
  • Refroidissement à eau  


La premiere épreuve Formule France


La première épreuve de Formule Renault se dispute le 31 Mars 1968 sur le circuit d'ALBI en France, dans la Tarn. Elle voit Robert MIEUSSET s'imposer mais c'est Max JEAN qui remporte sur GRAC le premier critérium Formule France de l'histoire.

En 1969, une centaine de pilote se sont engagés! Denis DAYAN s'impose également sur GRAC cette année là.

1970, dernière année pour du critérium Formule France, voit les chassis MARTINI prendre leur revanche sur les GRAC et François LACCAREAU remporter le titre.




Articles 1 à 2 sur 2


212780 visites
 
Club Formules de France